VALEURS ETHIQUES 

"Les Graines du mieux-être" est une association eco-responsable, autant dans ses démarches que dans le choix de ses praticiens qui constituent son annuaire.

 

Toujours cette même synergie de mentalité pour votre mieux-être.

 

Nous pensons que les modes de consommations et la protection de la planète entre dans la protection de la santé.

 

L'OMS définie comme suit : 

«La santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement.

Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures»

Plus simplement, la santé environnementale est la prise en compte de l’impact des polluants sur la santé, qu’il soit locaux ou globaux. Par exemple, la qualité de l’air est considérée sous l’aspect de l’air intérieur jusqu’à l’aspect planétaire avec les conséquences du réchauffement climatique.

En travaillant à réduire les expositions environnementales et ses conséquences, la santé environnementale s’inscrit principalement dans le champ de prévention primaire. »

En pleine transition des modes de consommations et des modes de vies Gmetre* encourage et contribue au zéro papiers ou à utiliser du recyclé.

Il n’y a pas de vérité absolu en matière d’écologie, chacun essais  de faire en son âme et conscience, de  minimiser au maximum les dégâts, par de petits gestes qui peuvent paraître parfois, anodins et qui pourtant ont un impact énorme. Et qui surtout en étant multipliés encourage et ralenti la destruction de notre planète.

  • Que l’on parle du mode zéro déchets, outre l'impact écologique lié à l'arrêt d'une consommation de plastique, la vie zéro déchet s'avère bénéfique pour votre santé da manière directe et indirecte

  • Que l’on parle d’ Économie circulaire  qui propose de repenser nos modes de production et de consommation, ce qui permet de réduire le gaspillage de ressources naturelles.

 

  • Que l’on parle de consommation locale et de circuit court avec des produits issus de notre région. 

       Ce mode de consommation présente des avantages pour le producteur, consommateur et                             l'environnement sans compter les bienfaits sur la santé.

 

  • Que l’on parle d’impact sur le CO2 et notamment en achetant des produits qui ont été cultivés loin de chez nous, il faut les acheminer, ce qui entraîne de la pollution. 

     

Notre activité humaine entraîne des impacts en cascade sur la faune et les écosystèmes que nous connaissons aujourd’hui. Chez les oiseaux et mammifères. Dans les océans, sur la faune et la flore.

Il y aurait encore beaucoup à débattre, je préfère m’arrêter la, car notre association ne s’apparente pas à une cause politique, mais favorise la cause écologique pour la prévention de la santé de tous.

Gmetre : Les Graines du Mieux-être

Le bureau.